Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

La Culotte du roy Dagobert. Un final

 

Photo
Extr. de : Comoedia, 29.04.1920
 

 

 

BNF Gallica

 

La Culotte du roy Dagobert

 
ou La Culotte à l'envers
  opérette gauloise en 3 actes
Texte MICHEL (Léo) (Livret)
Musique RAPHAËL (Fernand)
Représentations
Représentations à Paris jusqu'en 1944 80 jours
Arlequin 14/04/1920 - 02/07/1920 80 Création
Distribution à la création
M. BARCET (André) Oculi
M. BROCHARD (Jean) Le Roi
M. CARRIO (André) Saint Eloi
M. ARNOLD (Guy) Edmonar
Mme ANDRELLYS La Reine
Mme GERLY (G.) Nantilde
Mme DJIMMY (G.) Hildegonde
Mme FERRY (Paulette) La Favorite
Mme VINTIANE La Danseuse

chorégraphie BEAUVAIS (Mlle)
costumes ROTTENSTEIN
costumes CEZILLY
décors ROTTENSTEIN
décors CEZILLY

Trois premières représentations sous le titre "La Culotte à l'envers". Reprise à Lyon (Variétés, 11/04/1931) sous le titre original.

L'Histoire
Résumé de la pièce

× L’action se déroule tour à tour dans une forge, un palais et dans les donjons d'un château. Je ne vous la conterai pas par le menu. Néanmoins, je ne vous dissimulerai pas une seconde de plus que ce coureur de Dagobert a mis sa culotte à l'envers. Cet accident l’a rendu ridicule auprès de la reine et lui a retiré tous ses moyens. Tant de timidité chez ce tyran n’a pas d’ailleurs surpris les spectateurs. Éloi, qui ne pouvait pas ne pas jouer un rôle important dans cette affaire, intervient et présente au monarque la jeune Nautilde. Son héros voudrait en user plus délibérément avec les femmes. Malheureusement, il n’a pas sur sa propre personne la même puissance que sur ses états. Il lui advient quantité d’aventures malencontreuses, à la suite desquelles il veut faire pendre tout le monde. Finalement, il pardonne, retrouve sa verve et fait des enfants. Pour vaincre le ridicule de sa culotte, il n’en mettra point. Voilà tout. De cette manière, tout s’arrange au mieux dans le meilleur des royaume.

[Extrait de "Comoedia", 29 avril 1920]

Critiques et articles de presse
Comoedia 29/04/1920 Critique par Max Viterbo.


Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs