Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

 

Je m'suis donnée

  opérette en 3 actes
Texte HANSWICK (Yoris d') (Livret)
GRAGNON (Alfred) (Livret)
Musique HILLIER (Louis)
Représentations
Représentations à Paris jusqu'en 1944 37 jours
Cigale 01/05/1926 - 06/06/1926 37 Création
Distribution à la création
M. BOISSY (Gaby) Diane de Bellencontre
Mme MONTANGE (Jane) Peggy, nièce d'Archibald
Mme MELVILLE (Simone) Pamela
Mme HARNOLD (Yvonne) Victoire
M. MARRIO (Max) le Facteur Coqniard
M. HARDOUX (Edouard) Mercerisey
M. MARS BISO le Pasteur Archibald
M. ELAIN (Léon) Adhémar de Pressigny
Mme MAURY (Marcelle) Anita
Mme DOWRY (Y.) Manette
Mme SIMS (Gaby) Hortense

L'Histoire
Résumé de la pièce

× Clodomir Mercerisey, marchand de drap sous le Second Empire, entretient une « lionne », Diane de Bellencontre. Il lui a loué une superbe propriété à Bellevue, où toute l’action se déroule. Un matin, il rentre en domino rouge, après une nuit passée au bal de l'opéra, en compagnie d'une inconnue dont il a obtenu "illico", les faveurs suprêmes. Cette inconnue, au tempérament excessif a gardé un tel souvenir de ce passager bonheur qu’elle en veut, à tout prix, retrouver l'auteur et l’épouser. Mais elle n'est ni belle ni jeune. La voici tombant chez Mercerisey qui, pourtant avait pris la précaution de donner un faux nom, tout en ayant la malchance de choisir celui de l’amant de cœur de Diane, Adhémar de Pressigny. Mercerisey se croit perdu et présente à la brûlante amoureuse tous les hommes qui lui tombent sous la main. Adhémar, le facteur Cogniard, le pasteur Grosberry. Pujs, après avoir suggéré que le regretté séducteur est l’un de ces trois personnages, il s'enfuit.

Mais Pressigny est épris de la Jolie Peggy, nièce du pasteur, le facteur aime Paméla, sa maîtresse, et le sage pasteur n’aime personne. C’est lui pourtant qui tombera dans les filets de la Lampito inconnue qui se trouve être duchesse et qui l’épousera. Mercerisey se mariera aussi, et avec Diane, sa "lionne", à qui il pardonnera les faiblesses qu’elle eut pour Pressigny, puisque lui-même l’a trompée, la nuit du bal masqué.

[Extrait de "La Presse", 4 mai 1926]

Critiques et articles de presse
Le Gaulois 02/05/1926 Article par Louis Schneider.
Comoedia 03/05/1926 Critique par Pierre Maudru.
La Presse 04/05/1926 Article par Jane Catulle-Mendès.


Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs